La viande qui a du goût

L' Art de vivre - Janvier 1997

Les plus grandes tables et hôtels parisiens, parmi lesquels Jamin et Lucas Carton ainsi que le Plaza Athénée, le George V ou l'Intercontinental, s'approvisionnent en bœuf, veau et agneau auprès d'une entreprise famliale créée il y a plus de trente ans par Jean Bissonnet et reprise aujourd'hui par son fils. La renommée des Boucheries nivernaises tient à la qualité haut de gamme de la viande qu'on y prépare. Les bêtes, proviennent des meilleurs régions de France en matière de production bovine : Nivernais, Charolais ou Normandie. La viande est ensuite livrée chaque matin de Rungis dans les cinq magasins des Boucheries nivernaises. « Pour être excellente, explique Bernard Bissonnet, une côte de bœuf doit être persillée, c'est-à-dire grassouillette, goûteuse et tendre tout en conservant un aspect ferme. La cuisson est essentielle : la viande doit être saisie et consommée selon le goût de chacun bleue ou saignante. Une bonne viande doit se suffire à elle-même... »

Boucheries nivernaises, 99, rue du Faubourg-Saint-Honoré, 75008 Paris. Tél. : 43.59.11.02.
Et centres commerciaux de Vélizy 2, Parly 2, Créteil Soleil et Saint-Cloud.



 

 

 

 

 





Retour vers les articles