La viande de boeuf américaine :
une expérience gastronomique unique

La viande de boeuf américaine provient de bovins nourris à l'herbe et qui, dans les mois précédents l'abattage, suivent un régime de céréales minuitieusement équilibré. Les animaux qui produisent la viande de boeuf destinée à l'UE ont été nourris aux céréales pendant un minimum de 100 jours.

Une viande reconnue mondialement pour sa tendreté, sa succulence et son goût

Les bovins nourris aux céréales, originaires des Etats-Unis, produisent de manière constante de la viande de très grande qualité, dont la tendreté et la saveur la différencient nettement de la plupart des autres viandes.

 

Une viande plus tendre et plus riche en goût

La constance de ce produit s'explique par la sélection stricte des races de bétail. Seul un nombre limité de races est utilisé, ce qui assure une qualité constante à la viande.

Le persillage (marbrage) : un critère de qualité

Le marbrage - graisse intramusculaire dans la partie maigre - constitue un facteur déterminant de la qualité de la viande. Il accroît la qualité gustative de la viande et la rend encore plus tendre, juteuse et savoureuse. Le marbrage résulte de la finition aux céréales.

 

Bénéfices pour la santé

La viande de boeuf américaine contribue efficacement à la constitution d'un régime alimentaire équilibré. Elle apporte de nombreux éléments nutritifs au quotidien : protéines, fer, zinc et vitamine B.

Un produit de très grande qualité en totale conformité avec les normes européennes.

Toutes les viandes bovines exportées vers l'Union Européenne proviennent d'animaux qui n'ont jamais été traités avec des stimulateurs de croissance. Seule la viande de boeuf américaine provenant d'animaux élevés dans le cadre du Programme des bovins non traités aux hormones (NHTC), entré en vigueur en 1999, peut entrer dans l'Union Européenne.